ILS SONT PASSÉS AU TAGARIN CET ÉTÉ

17 Juillet / CONCERT avec le Trio Grupo Carabali / musique cubaine

avec Edilberto VEGA-ALVAREZ – Basse et chant lead, Benjamin COUM – Piano et choeur et Tobie KOPPE – Percussions et choeur

La musique qu’ils jouent est fortement imprégnée des musiques Afro-Cubaine, Afro Caribéenne et de leurs racines. Entre Jazz Cubain et musiques populaires, « Carabali » est un trio hors norme qui rend hommage aux grands compositeurs de ce répertoire.
L’évolution perpétuelle et le croisement de ces peuples et de leurs origines sont l’essence de leur inspiration. 
Aujourd’hui les partages de ces cultures nous montre et nous assure que les modes d’expressions artistiques sont en perpétuelle évolution.
La Musique de Carabali est celle de la spontanéité, du partage, de la vibration et d’un magnifique voyage. Composer et réinterpréter autour de cette tradition musicale d’une beauté et d’une richesse inépuisable, permet à ces trois compères une signature puissante et singulière. 

24 Juillet / CONCERT avec PandaPendu / ovni musical aux mélodies mélancoliques et colorées

Yann OLLIVIER, basse et voix, Thomas KERBRAT à La batterie, Gregory PERROCHON a la basse et David MORVAN au son.

« Dans le tarot divinatoire, la carte du Pendu symbolise la résignation à devoir rester dans l’attente, et lâcher prise jusqu’à trouver une solution.
Projet solo de Yann Ollivier (The Craftmen Club, Thomas Howard Memorial), PANDAPENDU voit le jour dans ce climat incertain où l’attente d’un retour au monde, était tant espéré.

Cet ovni musical est le fruit de la rencontre entre les compositions de Yann, la plume de Maxwell Farrington (Dewaere, Le SuperHomard) et la production d’Elouan Jégat (Skopitone Sisko).
Parfois mélancoliques, mais toujours colorés et positives, les rythmiques font vibrer nos corps, pendant que les synthétiseurs pop s’entremêlent dans nos esprits, faisant penser parfois à Phoenix, Metronomy, Sébastien Tellier, Balthazar ou même Julien Doré. »

LE DIMANCHE 31/07 / CONCERT avec Superpocket / Jazz acrobatique champêtre

Arnaud EDEL à la guitare, Jean-Emmanuel DOUCET à la batterie et Aristide D’AGOSTINO à la trompette. 

Le Trio Superpocket peint ses paysages sonores par petites touches impressionnistes, sans contours précis, sans qu’on comprenne toujours bien au premier abord où les trois hommes nous emmènent. Puis, avec quelques pas de recul, le tableau prend miraculeusement forme, les couleurs se marient comme par magie, la scène apparaît, la brise souffle dans nos cheveux et la pluie d’été caresse notre peau. Une musique simple et poétique comme un arc-en-ciel.  

LE DIMANCHE 07/08 / CONCERT avec La Matusita / Chanson d’inspiration latine

avec Naira ANDRADE, chant, cuatro, bombo, Suzanne FISCHER, chant, violoncelle et Morgan GUESURAGA, choeur, clarinette

« Mais le jeune potier ne conserve pas la vieille poterie pour la contempler, pour l’admirer. Il la fracasse contre le sol. Il la casse en mille morceaux qu’il recueille pour les incorporer à sa propre argile ». Eduardo Galeano

Cette image décrit parfaitement le chemin par lequel est passée Naira Andrade pour la création de ce nouveau trio, La Matusita. Héritière d’une tradition andine et même latino-américaine, Naira Andrade décide – sans la renier – de s’en affranchir en composant une musique qui lui ressemble.

Avec Suzanne Fischer au violoncelle et Morgan Guesuraga à la clarinette, le cœur de la musique se cristallise dans des voix chaudes et dans les soubresauts d’un cuatro vénézuélien qui évoque le passage du train, le galop du cheval et les croche-pattes polissons.

Les textes, en français et en espagnol, sont incarnés. Ils disent la vie d’ici et d’aujourd’hui, ses passions, ses contradictions. La Matusita transgresse les frontières pour nous livrer une musique singulière, typée et inclassable.

LE DIMANCHE 14/08

CONCERT avec Jérémy Dutheil & Solal Poux – Trio / jazz manouche

Avec Jérémy Dutheil : accordéon, Solal Poux : guitare solo et Fabricio Nicolas-Garcia : contrebasse

Jérémy Dutheil et Solal Poux proposent un répertoire en souvenir du guitariste Patrick Saussois. Rejoints par Fabricio Nicolas-Garcia à la contrebasse, le trio fait revivre les grandes heures du groupe Alma Sinti. Il ne s’agit pas ici d’un tribute, mais bien d’un projet original qui s’inscrit dans les traces de Patrick Saussois, recréant sur scène l’énergie si particulière qui se dégageait de ses concerts.
Vous y entendrez des morceaux du célèbre guitariste, mais également des compositions originales et bien sûr quelques standards jazz manouche !

MERCREDI 7 SEPTEMBRE à 16h – CONCERT JONGLÉ

« BPM (de poche) » de la Cie Poc / participation libre

Avec Frédéric PÉRANT, Mikis PAPAZOF et Guillaume LANCOU

BPM (de poche) est un concert hors du temps pour deux body-percussionnistes-jongleurs et un musicien multi-instrumentiste (claviers, basse, guitare mélodica, MAO…) Un trio légèrement fou et foncièrement sympathique qui jongle du Rap indien au funk en passant par l’électro.

Les musiciens transforment leurs objets et leurs corps en instruments de musique, les frappes et les rebonds en notes, les vibrations en rythmes, les trajectoires en roulements de tambours et les chutes en silences… Entre chorégraphie sonore et laboratoire rythmique à ciel ouvert, BPM (de poche) nous emporte le temps d’une partition de musique jonglée, dans une quête musicale et humaine où la musique se regarde et le mouvement s’écoute…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.