DIMANCHE 14 JUILLET / 18H / CONCERT / BOBO et BAHAYA / Quintet franco-malgache

Ce quintet franco-malgache explore les nouvelles sonorités et rythmiques effrénées du tsapiky, jeune musique de transe des bals-poussière du sud-ouest de Madagascar.

Ekaly, chant / Maxime Bobo, saxophone / Behaja, guitare / François Rosenfeld, basse / Gérard, batterie

Prolongement de la collaboration entre Electric Vocuhila et les musicien·ne·s de Behaja, groupe phare du tsapiky moderne, cette nouvelle formation réalise une combinaison inédite avec le saxophone, en fusionnant tsapiky, (free) jazz et rock

Passionné par le tsapiky malgache depuis une dizaine d’années, le saxophoniste Maxime Bobo se rend régulièrement depuis 2018 dans la région de Tuléar, berceau de cette musique dans le sud-ouest de Madagascar, pour rencontrer, enregistrer et jouer avec de nombreux groupes de tsapiky mandriampototsy (bal-poussière). 
Après avoir écrit le morceau Kiteky, devenu un tube à Madagascar joué en bal-poussière par les orchestres de tsapiky, il monte un répertoire original avec Behaja, star du tsapiky d’aujourd’hui.

Le Tsapiky est un jeune style musical né dans la région de Tuléar dans le sud-ouest de Madagascar à la fin des années 1970 de la rencontre des traditions villageoises et de la musique africaine moderne, et dont la guitare électrique est devenue l’instrument roi.

Nous on partage, et vous ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *